Singapour approuve toutes les exportations de bœuf canadien

Singapour est devenu le premier pays à approuver toutes les exportations de bœuf canadien, y compris les abats, sans restriction d’âge depuis que l’OIE a reconnu le Canada comme un risque négligeable pour l’ESB.

Tiré de producer.com – par Karen Briere – Publié le 24 août 2021
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Bien que Singapour ne soit pas un gros acheteur, la Canadian Cattlemen’s Association a déclaré qu’il s’agissait d’un signe encourageant qui pourrait conduire à un meilleur accès au marché.

Singapour acceptait tout le bœuf désossé et le bœuf avec os provenant d’animaux de moins de 30 mois, mais après que l’OIE a modifié le statut du Canada le 27 mai, il l’a maintenant élargi pour inclure tous les types de bœuf.

Les exportations de bœuf canadien vers le pays ont été les plus élevées en 2014, avec 53,77 tonnes d’une valeur de 586 000 $. En 2019, seulement 1,79 tonne d’une valeur de 31 000 $ a été déplacée, et aucune expédition n’a été signalée l’année dernière ou jusqu’à présent en 2021.

La CCA a déclaré que la plupart des partenaires commerciaux avaient approuvé tout le bœuf canadien sur la base du statut de risque contrôlé détenu auparavant, mais des pays comme la Chine, Taïwan et la Corée du Sud n’ont toujours pas changé leur position.

Source : https://www.producer.com/livestock/singapore-approves-all-canadian-beef-exports