Le Meat Institute déclare que le plan Biden n’aidera ni les producteurs ni les consommateurs

Le plan d’action d’un milliard de dollars de l’administration Biden dévoilé lundi dernier pour aider les agriculteurs, les éleveurs et les consommateurs ne ferait rien de ce qui est prévu, selon le North American Meat Institute.

Tiré de drovers.com – par Greg Henderson – Publié le 3 janvier 2022
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

La présidente-directrice générale du Meat Institute, Julia Anna Potts, a déclaré que l’administration Biden «continue d’ignorer le défi numéro un de la production de viande et de volaille : les pénuries de main-d’œuvre».

«Pour la troisième fois en six mois, le président Joe Biden et son administration ont annoncé le même projet de dépenser 1 milliard de dollars pour financer l’intervention du gouvernement sur le marché dans le but d’augmenter les prix que les éleveurs reçoivent tout en attribuant l’inflation au secteur privé», a déclaré Julia Anna Potts.

Elle a également déclaré que l’administration Biden avait refusé de s’engager avec le secteur de l’emballage et de la transformation qu’ils attaquent, allant jusqu’à organiser une table ronde sur l’emballage de la viande sans qu’un seul emballeur de bœuf ou de porc soit présent. Les conférences de presse et l’utilisation de l’argent des contribuables pour établir des usines d’emballage et de transformation parrainées par le gouvernement ne feront rien pour remédier au manque de main-d’œuvre dans les usines de viande et de volaille et pour augmenter l’inflation dans l’économie », a indiqué Mme Potts. «L’administration veut que le peuple américain pense que l’industrie de la viande et de la volaille est unique et ne connaît pas les mêmes problèmes provoquant l’inflation dans l’économie, comme l’augmentation des coûts des intrants, des coûts énergétiques, des pénuries de main-d’œuvre et des problèmes de transport. Les consommateurs savent mieux.

Mme Potts a également noté que les producteurs de bovins voient actuellement des prix plus élevés « parce que les abattoirs ont traité l’arriéré d’animaux dans le système ».

Le Meat Institute affirme que la Maison Blanche pense que la structure de l’industrie maintient les prix du bétail bas, « ignorant commodément le fait que l’industrie du bœuf a peu changé depuis près de 30 ans. Les prix reflètent l’offre et la demande dans un marché sain », indique le communiqué.

Le Meat Institute affirme que le nouveau plan d’action de Biden soulève plusieurs questions, notamment :

  • De quelle capacité supplémentaire l’usine de conditionnement pense-t-elle que l’administration a besoin ? 
  • À quel niveau les prix du bétail devraient-ils être actuellement? 
  • Combien de temps les transformateurs parrainés par le gouvernement recevront-ils de l’argent du gouvernement ? 
  • Combien les transformateurs parrainés par le gouvernement devront-ils payer les employés ? 
  • Il existe aujourd’hui de nombreux conditionneurs de petite et moyenne taille sur le marché qui n’ont jamais reçu de soutien du gouvernement. Comment seront-ils affectés par l’afflux de la concurrence parrainée par le gouvernement ? 
  • Quand ces nouvelles usines seront-elles en ligne ? 2024-2025 ? Quel impact cela aura-t-il maintenant?
  • Où sont les zones cibles où ces usines sont nécessaires ?
  • Les nouvelles usines auront-elles suffisamment de main-d’œuvre ?

Source : https://www.drovers.com/news/industry/meat-institute-says-biden-plan-wont-help-producers-or-consumers