Le gouvernement canadien investira 12,2 $ millions dans la transformation de la viande en Ontario

Le 7 avril, Marie-Claude Bibeau, ministre canadienne de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Neil Ellis, secrétaire parlementaire, et Tim Louis, député de Kitchener, Conestoga, ont souligné le soutien d’un le Fonds de transformation d’urgence pour 42 entreprises de transformation de viande en Ontario.

Tiré de meatpoultry.com – par Bon Sims – Publié le 8 avril 2021
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Le gouvernement du Canada aidera les éleveurs et les transformateurs de viande canadiens à protéger les travailleurs et à améliorer les installations afin de renforcer l’approvisionnement alimentaire du pays grâce à cet investissement. Le système alimentaire du Canada, comme tous ceux du monde entier, a subi d’importantes perturbations en raison de la pandémie du COVID-19. En conséquence, les producteurs et les transformateurs ont entrepris des activités inattendues et exceptionnelles pour gérer la santé et la sécurité.

«La pandémie COVID-19 a causé de nombreux défis pour l’industrie de la transformation des aliments, en particulier pour les usines de transformation de la viande de toutes tailles», a déclaré Ellis. «Grâce à ces investissements, nous aidons les transformateurs de viande ici en Ontario à assurer la sécurité de leurs travailleurs afin qu’ils puissent continuer à livrer des produits carnés de qualité à nos rayons d’épicerie. Nous soutenons également des projets qui augmentent la capacité de transformation afin que nous puissions renforcer l’approvisionnement alimentaire du Canada et faire croître cette importante industrie.

Les bénéficiaires utiliseront les fonds pour procéder à des ajustements permettant la distanciation sociale, acheter des équipements de protection individuelle (EPI) réutilisables, mettre en œuvre des mesures de biosécurité, installer des barrières et élaborer des protocoles de formation. Les fonds appuieront également la modernisation des installations et l’achat de nouveaux équipements pour augmenter la capacité.

«Le secteur de la transformation de la viande de l’Ontario est un contributeur majeur à notre économie locale», a déclaré Louis. «Les gens qui travaillent dur dans ce secteur ont fait preuve d’une incroyable résilience tout au long de cette crise. Ces projets par le biais du Fonds de transformation d’urgence aident les transformateurs de viande à Kitchener-Conestoga et dans toute notre région à améliorer à la fois la sécurité des travailleurs et la capacité de production afin de maintenir notre approvisionnement alimentaire solide.

Neil Ellis et Tim Louis ont présenté le soutien du gouvernement du Canada lors d’un événement virtuel avec Leavoy Rowe Beef Co. , Un coupeur spécialisé et un distributeur de produits de viande haut de gamme à Mississauga. Leavoy Rowe recevra jusqu’à 1 303 904 $ CAN de l’investissement.

«Au cours des 15 dernières années en affaires, je me suis principalement appuyé sur les restaurants pour me maintenir à flot, mais ce virus a décimé cette industrie», a déclaré Rod Rowe, propriétaire de Leavoy Rowe Beef Co. réinventer mon entreprise et pour rester innovante, j’ai besoin de nouveaux équipements pour approvisionner d’autres magasins de détail. Cette assistance garantit également que mon personnel reste employé avec la possibilité d’amener plus de personnes à bord. »

Les 12,2 millions de dollars canadiens s’ajoutent à un maximum de 32,5 millions de dollars canadiens pour un total de 188 projets en Ontario fournis par le Fonds de traitement d’urgence.

Source : https://www.meatpoultry.com/articles/24794-canadian-government-to-invest-c122-million-in-ontario-meat-processing