La CCA accueille favorablement le financement du programme de solutions climatiques agricoles

Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a annoncé 185 millions de dollars pour le programme Solutions climatiques agricoles, qui comprend l’initiative Laboratoires vivants.

Le programme vise à aider le gouvernement canadien à atteindre ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. 

Tiré de canadiancattlemen.ca – Publié le 18 mars 2021
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

L’industrie canadienne du bœuf est bien placée pour être un partenaire dans l’atteinte des résultats environnementaux, note un communiqué de la Canadian Cattlemen Association (CCA). La CCA a accueilli favorablement l’annonce de financement, notant que le modèle Living Labs s’alignait sur les objectifs de la stratégie 2030 pour le bœuf fixés par l’industrie du bœuf. Certains de ces objectifs sont liés à la séquestration du carbone, à la réduction de 33% de l’intensité des émissions de gaz à effet de serre de la production primaire et à la conservation de l’habitat des prairies indigènes.

«L’industrie canadienne du bœuf est un chef de file mondial en matière de performance environnementale», a déclaré Bob Lowe, président de l’ACC, dans le communiqué. «Nous apprécions les occasions de travailler avec le gouvernement du Canada dans le cadre de programmes tels que l’initiative Living Labs pour atteindre nos résultats environnementaux communs. Les agriculteurs et les éleveurs du Canada font partie de la solution.»

La CCA prévoit que le financement rassemblera un large éventail de participants, y compris des producteurs, des organismes sans but lucratif, des scientifiques et des intervenants du secteur, afin de soutenir des pratiques prêtes à être appliquées immédiatement. Le financement a également le potentiel de «favoriser les solutions collaboratives et le transfert de technologie qui seront nécessaires pour atteindre les objectifs climatiques du gouvernement fédéral», note le communiqué.

Les objectifs de la stratégie pour le bœuf à l’horizon 2030 sont une série d’objectifs sur 10 ans élaborés par les organisations nationales du bœuf du Canada, qui démontrent l’engagement de l’industrie canadienne du bœuf envers l’amélioration continue.

«Nous sommes impatients de créer des partenariats supplémentaires pour soutenir les progrès continus de l’industrie du bœuf dans l’atteinte des objectifs de durabilité environnementale», a déclaré Matt Bowman, président du Beef Cattle Research Council et producteur de Thornloe, en Ontario. «Ce programme offre la possibilité de faire progresser les connaissances scientifiques et d’améliorer les initiatives de transfert de technologie nécessaires pour atteindre les objectifs environnementaux tout en soutenant simultanément la rentabilité et la vitalité de l’industrie canadienne du bœuf.»

Source : https://www.canadiancattlemen.ca/news/canadian-cattlemens-association-welcomes-funding-for-agricultural-climate-solutions-program/