Ils ont ajouté des ventilateurs dans leur étable en ventilation naturelle

Pour une meilleure santé et de meilleures performances

 Par Marie-Josée Parent Source: www.lebulletin.com
Agronome et journalistePublié: 29 juillet 2022

À la Ferme Vimo, les ventilateurs au-dessus de l’allée d’alimentation n’étaient pas suffisants pour rafraîchir les vaches en été. Les vaches taries, à droite, profitent de ventilateurs supplémentaires. Photo: Marie-Josée Parent

En stabulation libre avec une ventilation naturelle, les vaches bénéficient quand même de l’ajout de ventilateurs durant les journées chaudes de l’été.

PUBLICITÉhttps://41801236286c30ef558ec2b3f7bfeadf.safeframe.googlesyndication.com/safeframe/1-0-38/html/container.html

Malgré la stabulation libre, les vaches de la Ferme Vimo n’étaient pas bien. « Il manquait d’air », raconte Marilyn Viens qui gère l’entreprise laitière de Hatley avec ses frères Pascal et Christian, ainsi que ses parents, Gilles et Marguerite. « Les vaches avaient des respirations rapides quand il faisait chaud et il y avait beaucoup de mouches dans l’étable », ajoute Marilyn.

Pourtant, l’étable avait des ventilateurs de recirculation au centre, au-dessus de l’allée d’alimentation, mais ce n’était pas suffisant. « C’est en parlant avec le vétérinaire et le gars d’alimentation qu’on s’est rendu compte qu’il manquait de ventilation », dit Marilyn Viens.

Le troupeau loge dans une étable construite en 2002 et 2017. Sept ventilateurs ont été installés dans la section construite en 2017 et logeant les 180 vaches en lactation et les vaches taries et en préparation au vêlage. 

Les ventilateurs supplémentaires ont été installés au printemps 2021 et déjà, les bienfaits se sont fait sentir. La quantité de lait s’est maintenue, ainsi que le taux de gras et le comptage de cellules somatiques est resté bas. « C’est surtout pour le bed pack que c’est bon. Les vêlages, ça va numéro 1. Quand il fait vraiment chaud, la vache ne délivre pas bien. Il y a des rétentions placentaires. Il n’y en a pratiquement pas eu l’été passé », raconte Marilyn Viens.

vaches couchées stabulation libre Ferme Vimo
À la Ferme Vimo, il a fallu ajouter des ventilateurs pour rafraîchir les vaches lors des journées chaudes. photo: Marie-Josée Parent