Il faut un meilleur accord avec le Royaume-Uni sur le bœuf, déclare le CCA

La Canadian Cattlemen’s Association salue l’accord commercial intérimaire avec le Royaume-Uni, mais affirme qu’un nouvel accord à long terme doit «lever les barrières commerciales» lorsqu’il s’agit du commerce du bœuf entre les deux pays.

Tiré de albertafarmexpress.ca – Publié le 30 décembre 2020
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

«Une iniquité flagrante qui reste à résoudre est que les producteurs de bœuf canadiens font face à beaucoup plus d’obstacles pour exporter au Royaume-Uni que les producteurs britanniques n’en éprouvent à exporter vers le Canada», a déclaré le CCA.

L’association a déclaré que le Canada avait vendu 12,9 millions de dollars (1047 tonnes) au Royaume-Uni au cours des neuf premiers mois de cette année tout en important pour 24 millions de dollars de viande de bœuf britannique (4 126 tonnes).

L’écart est encore pire avec l’UE, a-t-il déclaré, soulignant que le déficit commercial global du bœuf entre le Canada et l’UE était de 17,3 millions de dollars l’année dernière et «un incroyable 74,5 millions de dollars pour les neuf premiers mois de 2020».

Source : https://www.albertafarmexpress.ca/livestock/beef-cattle/strike-a-better-deal-with-u-k-on-beef-says-cca