Des pets de bœufs moins polluants

C’est bien connu, les bœufs, comme les vaches, émettent des gaz à effet de serre (GES), du méthane, avec leurs flatulences. Or, des changements dans leur alimentation pourraient contribuer à réduire ces émissions. Des recherches avaient déjà démontré que si l’on ajoutait des algues rouges séchées à la diète des bovins, leurs émissions de GES s’en trouvaient réduites.

Tiré de lapresse+ – par Éric-Pierre Champagne – Publié le 18 avril 2021

Cette fois-ci, des chercheurs de l’Université de Californie ont voulu vérifier si le système digestif des bêtes ne s’était pas adapté à cette nouvelle alimentation, produisant par conséquent la même quantité de méthane que par le passé.

Résultat ? Les émissions de méthane diminuent de 80 % si l’on ajoute ces algues à leur nourriture quotidienne, conclut l’étude publiée dans PLOS One.

Source : https://plus.lapresse.ca/screens/17fd7aee-947f-495c-ad42-5e961203bc99__7C___0.html