Retour sur le Colloque de l’industrie 2019

//  3 décembre 2019  //  Dossiers, SPEQ  //  Commentaires fermés

2decembre2019-13

J’entreprends le défi d’écrire chaque semaine afin d’améliorer la communication auprès des producteurs et partenaires de la relance de l’industrie. Ces écrits refléteront notamment la vision SPEQ qui s’articule pour contribuer à augmenter la rentabilité des entreprises québécoises. Le plan devient progressivement plus simple, reste maintenant à bien l’exécuter! Pour ce faire, les producteurs doivent eux-mêmes maîtriser ce plan.

Le colloque en bref

J’aurai l’occasion au cours des prochaines semaines de revenir sur les présentations du colloque auquel près de 80 participants ont pris part, malgré la situation difficile vécues dans les récoltes ces jours-ci. Le défi lancé est de contaminer les producteurs et les partenaires avec une vision innovante de relance de l’industrie. Nous devons être plus nombreux à voir le chemin de la réussite! Voici donc les thèmes que je couvrirai.

La présentation au Colloque de l’équipe complète Bœuf Québec

D’abord, source de grande fierté, le colloque a été l’occasion de présenter l’équipe complète SPEQ qui travaille au plan d’action pour le succès du programme Bœuf Québec. Le plan est simple. Sylvie Chassé, directrice qualité, s’assure depuis avril de la constance de la qualité des produits. Rachelle Paquette, directrice du développement des nouveaux produits et des ventes nouvellement embauchée, travaille à augmenter le volume de ventes et la valeur de la viande mise en marché. Notre petite équipe a ainsi le mandat d’augmenter les parts de marché Bœuf Québec et de faire travailler le programme de manière à augmenter la rentabilité des entreprises québécoises. Un plan simple qu’on est maintenant en mesure de bien exécuter!

 Des plans pour augmenter la rentabilité des entreprises

Dans le contexte de morosité actuel pour les producteurs de bouvillons, le colloque a permis de présenter les trois plans pour relancer l’industrie: le Plan stratégique de Canada Beef, la planification stratégique de la filière québécoise et la planification stratégique Bœuf Québec. Ces plans doivent servir ultimement à augmenter la rentabilité des entreprises. Comment y travaillent-ils? Les principaux axes de travail sont la Concertation filière, le consommateur, la productivité et la Compétitivité (rentabilité). La présentation de ces plans fera l’objet de mon éditorial de la semaine prochaine.

 Adoption de nouvelles technologies

L’arrivée des nouvelles technologies est une formidable opportunité pour améliorer la rentabilité des entreprises québécoises. La SPEQ investit dans le développement du Dispositif de gestion de l’information blockchain pour révolutionner la mise en marché et l’élevage du bœuf au Québec. Le pari est d’aller chercher une nouvelle efficacité dans la filière en travaillant mieux ensemble et en allant chercher des efficacités entre les maillons. Pour inspirer, j’ai présenté la vidéo de Peter Simons qui dans son domaine a les mêmes défis de se démarquer.
https://devenirentrepreneur.com/fr/la-maison-simons/

 Importance des marques pour capter un maximum de valeur

Le rôle des marques est crucial pour développer le dialogue avec le consommateur et pour développer la valeur. L’avenir du bœuf est dans le marketing! Plusieurs grands joueurs de l’industrie ont participé à notre panel d’honneur afin de placer l’importance des marques aujourd’hui.

 Comprendre le consommateur

Le consommateur est la clé pour valoriser le bœuf. Il faut réussir à le séduire pour développer sa fidélité en lui offrant ce qu’il désire. Le colloque a été l’occasion de présenter la perspective des consommateurs sur le bœuf à partir de 3 points de vue : l’économiste, le marketeur et le détaillant. Cela a été l’occasion de livrer le résultat de l’étude de marché réalisé par la SPEQ. Cela fera évidemment l’objet d’une série d’articles.

Enfin, j’étais très fier que le ministre prenne le temps d’enregistrer un message à l’intention des participants. Je le partage avec vous.

Jean-Sébastien Gascon,
Directeur général

 

Comments are closed.