Pas de comportement anticoncurrentiel derrière la baisse des prix du bétail aux États-Unis

//  16 avril 2018  //  Analyses de marché, Commerce international et Accords commerciaux, Marchés  //  Commentaires fermés

Mica-Logo

Tiré de Meatingplace –
Par Susan Kelly, le 11 avril 2018 –

Des facteurs d’offre et de demande réguliers tels qu’une sécheresse affectant le prix des aliments pour bovins — plutôt que des niveaux de concurrence entre les conditionneurs — ont probablement causé des fluctuations importantes des prix des bovins engraissés entre 2013 et 2016, selon une analyse publiée par le Government Accountability Office (GAO) des États-Unis.

| Traduction libre par la rédaction |

En 2016, les sénateurs américains ont demandé au GAO d’enquêter sur la cause d’une baisse soudaine de 15 % des prix des bovins engraissés dans la seconde moitié de 2015, à la demande de R-CALF USA. « Nous avons constaté que même si une moindre concurrence entre les conditionneurs ne semblait pas entraîner une baisse des prix nationaux des bovins de 2013 à 2015 au niveau national, elle a expliqué les variations des prix dans différentes parties du pays », a indiqué le GAO dans son rapport.

Le GAO a analysé les données économiques sur les achats de bœufs de bœuf de 2013 à 2015 et a interrogé des experts reconnus, des parties prenantes de l’industrie bovine telles que les exploitants de parcs d’engraissement et les conditionneurs. Le GAO a recommandé que l’USDA examine la mesure dans laquelle le groupe de reporting des prix peut partager les données de transactions quotidiennes avec le programme Packers and Stockyards et déterminer si ce partage est autorisé.

Si cela est souhaitable, l’USDA devrait soumettre au Congrès une proposition pour permettre le partage des données, a conclu le GAO. « En procédant régulièrement à une analyse approfondie des données sur les transactions qu’il recueille, l’USDA pourrait améliorer sa surveillance du marché des bovins engraissés. Une telle analyse pourrait inclure, sans s’y limiter, l’examen des niveaux de concurrence dans différentes régions du pays », a déclaré le GAO.

Source : http://www.micausa.org/gao-no-anticompetitive-behavior-behind-cattle-price-drop/

 

Comments are closed.