National Beef achète Iowa Premium pour 150 millions de dollars

//  12 mars 2019  //  Communiqués, Marchés  //  Commentaires fermés

12mars2019-20

La société brésilienne a annoncé, le 11 mars, que Marfrig Global Foods SA et d’autres actionnaires de la National Beef Packing Company avaient racheté le transformateur de bœuf Iowa Premium à Sysco Holdings pour 150 millions de dollars.

Marfrig paiera 76,5 millions de dollars dans la transaction, effectuée par l’intermédiaire de sa filiale américaine indirecte NBM US Holdings, tandis que les 73,5 millions de dollars restants seront versés par les autres parties prenantes de National Beef.

Tiré de meatingplace.com – par Anna Flàvia Rochas – Publié le 12 mars 2019
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

«Cette opération avec les autres actionnaires de National Beef montre notre engagement en faveur d’une croissance durable et constitue une opportunité d’accroître notre participation à l’opération en Amérique du Nord», a déclaré dans un communiqué Eduardo Miron, PDG de Marfrig.

Marfrig a acquis le contrôle majoritaire de National Beef en avril 2018, devenant ainsi le deuxième transformateur de bœuf au monde derrière son homologue brésilien JBS SA.

Basé à Tama, dans l’Iowa, Iowa Premium a une capacité d’abattage de 1 100 têtes par jour. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 644 millions de dollars en 2018. La société se concentre sur la production de bœuf de première qualité Black Angus, USDA Choice et USDA Prime.

National Beef a également conclu un contrat d’approvisionnement de cinq ans avec Sysco Holdings.

Marfrig a déclaré que cette acquisition s’inscrivait dans la stratégie de National Beef d’accroître sa capacité à approvisionner des marchés en viande de haute qualité et de créer des synergies et d’améliorer la taille de ses opérations aux États-Unis.

Tim Klein, PDG des activités de Marfrig en Amérique du Nord, a déclaré que National Beef avait l’intention de «renforcer les relations avec les agriculteurs familiaux produisant le bétail Black Angus de la plus haute qualité aux États-Unis.»

Marfrig s’attend à ce que la transaction soit finalisée au deuxième trimestre de cette année, à la suite des approbations réglementaires et de marché.

Source : http://www.meatingplace.com/Industry/News/Details/84463

 

Comments are closed.