Merck Santé animale investit 250 000 $ dans le Centre de recherche sur le bétail de l’Université de la Saskatchewan

//  23 mai 2019  //  Recherche en santé et bien-être animal, Santé Animale  //  Commentaires fermés

28mai2019-4

Le 16 mai dernier, l’Université de la Saskatchewan a annoncé les détails d’un investissement de 250 000 USD sur 10 ans de Merck Santé animale pour son centre d’excellence pour le bétail et les plantes fourragères (LFCE), un centre de recherche visionnaire situé au sud-est de Saskatoon.

L’investissement à long terme appuiera le projet de construction d’immobilisations de LFCE et soulignera l’engagement de Merck Santé animale envers le secteur de l’élevage de bovins de boucherie et la recherche au Canada.

Sur la photo, on voit de gauche à droite : Douglas Freeman, doyen du Western College of Medicine, Université de la Saskatchewan, Mary Buhr, Ph.D., doyenne du Collège de l’agriculture et des ressources biologiques, University of Saskatchewan, et Daniel Beauchamp, directeur général, Merck Santé animale.

«Nous entretenons une relation de longue date avec l’université, qui comprend la liaison et le soutien aux cliniciens et aux chercheurs, la collaboration à des projets de recherche et le soutien aux étudiants vétérinaires et aux cycles supérieurs. Ce parrainage renforce notre engagement», a déclaré Daniel Beauchamp, directeur général, Merck Santé animale. «Grâce à ce soutien de la LFCE, nous nous assurons de continuer à renforcer cette relation solide en aidant les étudiants, les chercheurs et, en définitive, le secteur des bovins de boucherie, et en faisant progresser la mission de notre entreprise,La science des animaux en meilleure santé.

Tiré de canadiancattlemen.com –  Publié le 17 mai 2019
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

M. Beauchamp était sur place pour donner des détails sur cet investissement. À compter de décembre 2019, le projet LFCE recevra une injection équivalente de 25 000 $ par an. À partir de décembre 2019, le centre de formation et d’activités de Merck Santé animale sera le lieu de réunion central. Au cours des quatre premiers mois de 2019, plus de 200 producteurs de bétail et de fourrages, étudiants universitaires et partenaires de l’industrie se sont rencontrés dans ce domaine pour des présentations et des sessions de formation pratiques.

Merck Santé animale fait partie de plusieurs organisations du secteur agroalimentaire ayant engagé des fonds pour ce projet de 38 millions de dollars, dont les gouvernements du Canada et de la Saskatchewan, la Saskatchewan Cattlemen’s Association, Financement agricole Canada et l’Université de la Saskatchewan, entre autres. Des partenaires supplémentaires sont les bienvenus pour soutenir la vision de cette installation unique.

La LFCE comprend un parc d’engraissement de 1 500 têtes, une installation de production de veaux fourragères, une unité de recherche sur le bétail, deux troupeaux de vaches et 27 trimestres de terres. Il offre également un environnement réaliste pour élever du bétail dans les Prairies canadiennes. Le centre est axé sur la recherche, l’enseignement et la vulgarisation pour la production vache-veau, la production de bovins à viande, ainsi que la production fourragère, la gestion des pâturages et des pâturages. Les scientifiques s’emploient à améliorer la santé animale, la productivité et les pratiques durables, tout en comblant le fossé qui sépare les producteurs et les consommateurs dans leur compréhension de la chaîne alimentaire mondiale.

«Le soutien de Merck Santé animale à la LFCE reflète véritablement le partenariat précieux qui s’est développé entre cette société et l’Université de la Saskatchewan», a déclaré le Dr Douglas Freeman, doyen du Western College of Veterinary Medicine (WCVM). «L’investissement de 10 ans de Merck Santé animale va dans le sens de la vision de LFCE de devenir une source fiable de recherches innovantes et de connaissances applicables pour le secteur de l’élevage de l’Ouest canadien ainsi que pour les étudiants et les scientifiques impliqués dans la santé et la production animales. Nous sommes très reconnaissants pour le soutien.»

Source : https://www.canadiancattlemen.ca/2019/05/17/u-of-s-livestock-research-centre-receives-250k-investment-from-merck-animal-health/

 

 

Comments are closed.