McDonald’s va introduire une nouvelle politique sur les antibiotiques

//  12 décembre 2018  //  Bien-être et Santé animale, Santé Humaine et Sécurité Alimentaire  //  Commentaires fermés

18decembre2018-2

La chaîne de restauration rapide internationale McDonald’s a dévoilé une politique visant à réduire l’utilisation globale d’antibiotiques dans sa chaîne d’approvisionnement mondiale en viande bovine.

McDonald’s s’est engagé à respecter les politiques suivantes dans le cadre de son plan visant à réduire l’utilisation d’antibiotiques:

  • L’utilisation d’antibiotiques pour favoriser la croissance n’est pas autorisée chez les animaux producteurs d’aliments dans sa chaîne d’approvisionnement.
  • L’utilisation systématique d’antibiotiques médicalement importants pour la prévention de la maladie n’est pas autorisée dans sa chaîne d’approvisionnement.
  • Les antibiotiques d’importance critique en médecine humaine ne sont pas autorisés pour le contrôle et/ou le traitement de la dissémination d’une maladie infectieuse cliniquement diagnostiquée identifiée au sein d’un groupe d’animaux producteurs de denrées alimentaires dans sa chaîne logistique.

Tiré de Global Meat News – par Aidan Fortune – Publié le 12 décembre 2018
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Dans une déclaration, il a déclaré: «Selon l’OMS [Organisation mondiale de la santé] , la résistance aux antibiotiques est l’une des plus grandes menaces pour la santé mondiale, la sécurité alimentaire et le développement. Avec notre nouvelle politique, McDonald’s est en train de faire sa part pour aider à préserver l’efficacité des antibiotiques pour la santé humaine et animale à l’avenir.»

McDonald’s a ajouté que la réduction de l’utilisation globale d’antibiotiques médicalement importants dans le bœuf était «complexe et ne pouvait être réalisée du jour au lendemain» .

«De plus, les données sur l’utilisation d’antibiotiques disponibles dans l’industrie mondiale du bœuf sont limitées. Voilà pourquoi, en collaboration avec nos fournisseurs et producteurs de bœuf, nous adoptons une approche stratégique et progressive.»

«Notre approche globale en matière d’utilisation responsable des antibiotiques consiste à perfectionner leur sélection et leur administration, à réduire leur utilisation et, à terme, à remplacer les antibiotiques par des solutions à long terme pour prévenir les maladies et protéger la santé et le bien-être des animaux. Avec cela à l’esprit, nous sommes déterminés à traiter les animaux en cas de besoin.»

Keith Kenny, vice-président de McDonald’s pour le développement durable dans le monde, a déclaré: «McDonald’s croit que la résistance aux antibiotiques est un problème de santé publique crucial, et nous prenons au sérieux notre position unique pour utiliser notre échelle pour de bon pour continuer à relever ce défi. Nous sommes ravis de collaborer avec notre chaîne d’approvisionnement de bœuf à travers le monde pour accélérer l’utilisation responsable des antibiotiques, tout en continuant à nous occuper de la santé et le bien-être de ces animaux dans notre chaîne d’approvisionnement».

Ce mois-ci, il pilotera cette nouvelle politique sur ses 10 principaux marchés : Australie, Nouvelle-Zélande, France, Allemagne, Irlande, Pologne, Royaume-Uni, Canada, États-Unis et Brésil. À la fin de 2020, il établira des objectifs de réduction spécifiques aux marchés pour les antibiotiques d’importance médicale, sur la base des conclusions du projet pilote. À compter de 2022, il rendra compte des progrès réalisés par rapport aux objectifs de réduction des antibiotiques sur ses 10 principaux marchés d’approvisionnement en bœuf.

La chaîne alimentaire travaille sur cette politique depuis 18 mois, en consultant un échantillon d’intervenants experts issus de vétérinaires, de leaders de la santé publique et de producteurs de viande de bœuf.

Source : https://www.globalmeatnews.com/Article/2018/12/12/McDonald-s-to-reduce-antibiotics-across-beef-chain

 

Comments are closed.