L’USCA demande un examen de l’achat du National Beef par Marfrig Global Foods

//  4 décembre 2019  //  Marchés  //  Commentaires fermés

10decembre2019-1

La United States Cattlemen’s Association (USCA) a demandé au secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, d’ouvrir une enquête sur «la quasi-acquisition» par Marfrig Global Foods de la société américaine National Beef Packing Company, selon un communiqué du groupe.

La semaine dernière, la société brésilienne Marfrig Global Foods a annoncé qu’elle avait augmenté sa participation dans National Beef Packing Company de 51% à 81,7%. Cela représente une augmentation par rapport à 2018, année de l’acquisition de sa participation majoritaire. Toutefois, cette nouvelle annonce signifie que la société basée aux États-Unis sera presque entièrement détenue par la société brésilienne.

Tiré de drovers.com – par Katie James – Publié le 3 décembre 2019
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

L’USCA est opposée à la consolidation croissante du secteur du conditionnement de la viande et à la propriété étrangère des intérêts agricoles des États-Unis, indique le communiqué. Il demande une enquête sur l’acquisition par le Comité des investissements étrangers aux États-Unis et demande un examen complet de l’acquisition des sociétés américaines par Marfrig Global Foods et demande que ces résultats soient «explicitement décrits et publiés».

«Aujourd’hui, près de 30 millions d’acres de terres agricoles américaines sont détenus par des investisseurs étrangers. Une fois que les Américains perdront cette capacité, qu’il s’agisse de terres, de parcs d’engraissement, d’installations de traitement de la viande ou d’autres ressources – il se peut que nous n’ayons jamais l’occasion», a déclaré le président de l’USCA, Kenny Graner.  «En résumé, la tendance croissante des intérêts étrangers à acquérir des ressources agricoles américaines compromet la capacité de notre pays à se nourrir. À notre avis, cela représente une menace directe pour notre démocratie.», a-t-il ajouté.

«Nous exhortons le secrétaire américain Steven Mnuchin et la Commission des investissements étrangers aux États-Unis à tenir la promesse électorale du président Donald Trump de donner la priorité à l’Amérique en assurant la durabilité à long terme de leurs familles paysannes et éleveurs», a conclu Kenny Graner.

Marfrig Global Foods a initialement acquis sa participation de 51% dans National Beef Packing Company en 2018, contrariant les plumes de ses investisseurs, affirmant que les “clauses en petits caractères” de la transaction signifiaient que le levier financier de Marfrig resterait élevé même après la récente vente d’actifs à réduire l’endettement.

À ce jour, US Premium Beef, qui détient 15% de National Beef Packing Company, n’a encore cédé aucune de ses actions.

Source : https://www.drovers.com/article/usca-wants-review-marfrig-global-foods-purchase-national-beef

Comments are closed.