L’industrie de la viande au Canada réagit aux modifications du transport des animaux

//  21 février 2019  //  Bien-être et Santé animale, Règlementation  //  Commentaires fermés

26fevrier2019-3

L’Agence d’inspection des aliments du gouvernement canadien a révélé que des modifications apportées à son Règlement sur la santé des animaux en matière de transport «harmoniseraient» les exigences du pays avec celles de ses partenaires internationaux en dépit des préoccupations de l’industrie de la viande.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a publié le 20 février dernier des modifications à sa réglementation sur le transport des animaux, qui, selon eux, renforceraient la confiance des consommateurs, renforceraient le statut du commerce international du pays et faciliteraient l’accès au marché.

Tiré de Global Meat News – par Ashley Williams – Publié le 21 février 2019
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

La nouvelle réglementation entrera en vigueur en février 2020, ce qui permettra au secteur du transport d’animaux de se préparer avant que les modifications ne soient appliquées.

«Les modifications apportées à la réglementation sur les transports sans cruauté permettent de mieux aligner les exigences du Canada sur celles de partenaires internationaux (États-Unis, Australie et Union européenne, par exemple), ainsi que sur les normes de l’OIE relatives au bien-être des animaux transportés par terre, par air et par mer», a déclaré le vétérinaire en chef du CaNADA Jaspinder Komal.

«En tant que vétérinaire, je suis heureuse de dire que le Canada a amélioré le bien-être des animaux tout au long du processus de transport.»

L’Agence canadienne d’inspection des aliments fournira des directives à l’industrie pour l’aider à se conformer à la nouvelle réglementation. Si des cas de non-conformité sont constatés, le gouvernement canadien utiliserait toute une gamme d’outils d’application de la loi et de conformité pour prendre des mesures.

Toutefois, la Canadian Cattlemen’s Association (CCA) a fait part de ses préoccupations concernant le règlement et a déclaré que celui-ci «sapait» le bien-être des bovins au lieu de l’améliorer.

«La CCA prévoit que les révisions augmenteront probablement le stress du bétail et les risques de blessure. Cela est principalement dû aux modifications de la réglementation exigeant davantage de chargement et de déchargement pour les aires de repos», a déclaré un communiqué de la CCA.

«La CCA se demande pourquoi le règlement révisé ignore les recherches effectuées par le gouvernement du Canada et pourquoi ils ont été publiés avant la fin des recherches en cours, qui éclaireraient la décision de modifier le règlement pour garantir les meilleurs résultats possibles en matière de soin des animaux.»

Les détails complets des modifications apportées au Règlement sur le transport des animaux sont disponibles sur le site Web du gouvernement canadien.

Source : https://www.globalmeatnews.com/Headlines/Safety-Legislation/Canadian-animal-transportation-changes-assessed

 

Comments are closed.