Les producteurs de bœuf américains exigent un étiquetage plus clair

//  12 décembre 2019  //  Commerce international et Accords commerciaux, Marchés  //  Commentaires fermés

17decembre2019-1

Les producteurs de bœuf des États-Unis ont de nouveau réitéré leur appel à l’étiquetage du pays d’origine (EPO) sur les produits de viande produits au pays.

En octobre, la United States Cattlemen’s Association (USCA) a présenté une pétition pour l’établissement de règles au service de sécurité et d’inspection des aliments de l’USDA demandant l’utilisation de certaines allégations d’étiquetage, telles que «Product of USA», «Made in USA» et «USA Beef» utilisé exclusivement pour les produits à base de viande provenant de bovins nés, élevés et abattus aux États-Unis. L’USCA a sollicité des commentaires sur sa pétition, qui peut être présentée jusqu’au 24 décembre.

Tiré de Global Meat News – par Aidan Fortune – Publié le 6 décembre 2019
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Fin octobre, les sénateurs John Thune et Mike Rounds ont présenté au Congrès américain le projet de loi sur l’intégrité de la viande que l’USCA soutient.

La National Cattlemen’s Beef Association (NCBA) a également réaffirmé sa politique en faveur du COOL volontaire.

La NCBA a déclaré qu’elle cherchait des solutions aux exigences d’étiquetage et aux procédures de vérification en place pour les produits de bœuf étiquetés «Produit des États-Unis», «Fabriqué aux États-Unis» ou des allégations d’origine similaires, qui résoudraient les préoccupations des producteurs de bœuf, la vitesse du commerce, respecter les obligations commerciales de l’Amérique et éviter la confusion chez les consommateurs.

«La NCBA reconnaît que les étiquettes de produits sont une caractéristique déterminante de l’expérience d’achat pour les consommateurs. Bien que la majorité des produits de bœuf actuellement annoncés, commercialisés ou étiquetés comme «Produit des États-Unis» soient probablement conformes aux réglementations actuelles du FSIS, le risque de confusion des consommateurs existe», a déclaré le PDG de la NCBA, Colin Woodall.

La NCBA a ajouté qu’elle et ses filiales étatiques se sont engagées à travailler avec l’USDA pour proposer une ‘solution significative’ pour garantir que toutes les allégations volontaires de pays d’origine soient vérifiées par le service de commercialisation agricole (AMS) de l’USDA avant l’approbation de étiquettes par USDA-FSIS.

Source : https://www.globalmeatnews.com/Article/2019/12/06/US-meat-producers-demand-clearer-food-labelling

Comments are closed.