Les normes de rendement du bœuf canadien changent en janvier

//  11 janvier 2019  //  Qualité de la viande et de la carcasse  //  Commentaires fermés

15janvier2019-8

Les normes de rendement du bœuf canadien ont été mises à jour au début de l’année pour correspondre à celles du sud du 49e parallèle.

L’Agence canadienne de classement du bœuf a annoncé que les trois grades des normes de classement du bœuf canadien seront remplacés en janvier 2019 par cinq grades. Les notes de qualité resteront les mêmes.

Tiré de canadiancattlemen.ca – par Piper Whelan – Publié le 10 janvier 2019
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

L’adoption de cinq normes de qualité de rendement est en cours de mise en œuvre afin de s’aligner sur les qualités de rendement américaines et de créer une transparence avec les États-Unis, compte tenu de son rôle de plus grand client d’exportation du bœuf du Canada. Ce changement permettra également à l’industrie de mettre au point des pratiques de gestion pour les finitions ciblées en créant une distinction plus nette entre les rendements de carcasses faibles et élevés.

Ce changement aux normes de rendement du bœuf est lié à la Loi sur les aliments sains pour les Canadiens, entrée en vigueur le 15 janvier 2019. Óscar López Campos, chercheur scientifique à Agriculture et Agroalimentaire Canada, et son équipe au Centre de recherche et de développement de Lacombe ont été chargés des recherches et des essais nécessaires pour élaborer et valider les nouvelles normes. Ce travail a été appuyé par l’agent national des normes de l’Agence canadienne d’inspection des aliments, ainsi que par des classeurs de bœuf à travers le pays.

La méthode initiale utilisée pour prédire le rendement en maigre a été introduite en avril 1992, puis mise à jour en 2001 lorsque la réglementation a été modifiée pour réduire l’épaisseur minimale du gras dorsal. Selon les normes en vigueur, une niveleuse établit une estimation du rendement en maigre une fois que la carcasse reçoit un grade Canada Prime ou l’un des grades A. Un rendement estimé de 59% ou plus est admissible pour Canada 1 ou Y1, tandis que 54 à 58% relève du Canada 2 (Y2) et de 53% ou moins est considéré comme Canada 3 (Y3).

Selon les normes américaines, le rendement 1 du USDA (Department of Agriculture des États-Unis) est attribué aux carcasses dont le rendement maigre est estimé à plus de 52,3%. USDA Yield Grade 2 est de 50 à 52,3%; Le rendement 3 est compris entre 47,7 et 50%; Le rendement de la 4e année est compris entre 45,4 et 47,7%; et le rendement 5 est inférieur à 45,4%.

Une fois que les cinq nouveaux niveaux de rendement auront été finalisés et vérifiés, un outil de mesure objectif sera créé pour accompagner les nouvelles normes. De plus amples informations à ce sujet, ainsi que la formation des classeurs, suivront bientôt. Visitez le site Web de l’Agence canadienne de classement du bœuf au www.beefgradingagency.ca pour plus d’informations.

Source : https://www.canadiancattlemen.ca/2019/01/10/canadian-beef-yield-grade-standards-change-in-january

 

Comments are closed.