L’entreprise Prorec de Saint-Hyacinthe complète une série d’investissements totalisant 1,8 M$

//  13 mai 2019  //  Technologies  //  Commentaires fermés

14mai2019-10

Un nouveau projet d’expansion industrielle vient d’être complété à Saint-Hyacinthe. L’entreprise Prorec inc., spécialisée en recyclage de matières alimentaires et en production de coproduits destinés à l’alimentation animale, a réalisé un important investissement, totalisant 1,8 million de dollars, visant l’amélioration de ses capacités de traitement et la croissance de ses activités.

Au cours des derniers mois, l’entreprise a donc procédé à une amélioration majeure de ses équipements. Notamment, elle a ajouté des fonctions automatisées de ses procédés de production et mis à jour certains systèmes informatiques de sorte qu’elle peut désormais traiter une plus grande quantité et une meilleure diversité de matières. De plus, Prorec a également investi près de 125 000 $ dans différents types de formation et coaching pour ses employés.

Tiré st-hyacinthetechnopole.com – Publié le 8 mai 2019

« Nos investissements de la dernière année nous ont permis d’ajouter des équipements de tri afin d’être en mesure de recycler de grandes quantités de produits suremballés en petit format, tels que des biscuits, des bonbons ou du chocolat, par exemple. Avant cela, ces produits étaient entièrement dirigés vers des sites d’enfouissement. Nous serons bientôt aussi en mesure d’augmenter notre capacité à traiter des produits alimentaires humides et fortement emballés », a indiqué le président de Prorec, Stéphane Le Moine.

Ce projet d’expansion a également permis à l’entreprise d’ouvrir une nouvelle installation de production dans le parc industriel Théo-Phénix. D’une superficie de 13 500 pieds carrés, celle-ci accueille déjà des activités de recyclage de produits alimentaires emballés destinés au traitement. Avec l’ajout de ce site, quatre nouveaux emplois ont été créés, de sorte que Prorec compte maintenant sur une équipe de plus de 65 employés.

L’entreprise a connu une importante croissance depuis sa fondation en 1996, ce qui l’a amenée à devenir le leader dans l’Est du Canada en ce qui a trait à la valorisation de coproduits provenant de l’industrie agroalimentaire. Son territoire d’affaires, qui s’est étendu bien au-delà de la région et du Québec, couvre maintenant les maritimes, l’Ontario et plusieurs États du nord-est des États-Unis.

« Avec les années, Prorec est devenue une entreprise d’une grande importance pour la Technopole. Elle complète notre chaîne d’activités agroalimentaires en valorisant des milliers de tonnes de résidus de nos entreprises de transformation. De cette façon, elle améliore grandement le caractère durable et l’empreinte environnementale de l’industrie locale, mais aussi nationale, de production d’aliments. Nous ne pouvons donc qu’être fiers de l’expansion qu’a connue cette entreprise et de compter celle-ci sur notre territoire », a ajouté le directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole, André Barnabé.

En effet, la quantité de matière alimentaire traitée annuellement par Prorec et retournée en produits finis pour l’alimentation permet de substituer l’équivalent d’une récolte de 6 500 hectares de maïs qui peut être dirigée vers d’autres marchés, notamment d’alimentation humaine.

Rappelons qu’en 2017, Prorec s’est méritée un Phénix de l’environnement, prix prestigieux remis au Québec à des entreprises qui se démarquent au niveau de l’économie verte. Remis par le ministère de l’Environnement du Québec et ses partenaires, ce prix avait alors souligné la capacité de l’entreprise à servir les grandes multinationales de l’alimentation et à les supporter dans l’amélioration de leur bilan environnemental.

Source : http://st-hyacinthetechnopole.com/2019/05/08/prorec/

 

Comments are closed.