Le sondage montre que les bébés exigent 40% de plus de fer que les hommes adultes

//  1 juin 2017  //  Dossiers, Santé Humaine et Sécurité Alimentaire  //  Commentaires fermés

TheCattleSite

08 mai 2017

CANADA – Un récent sondage national a révélé que 70% des mères canadiennes ignorent que les bébés de six à douze mois ont besoin de 11 mg de fer par jour, soit près de 40% de plus que ce qui est exigé pour un homme ayant atteint sa maturité!

La statistique étonnante a été découverte juste à temps pour que la Semaine mondiale de la sensibilisation au fer du 1er au 7 mai encourage l’éducation et la compréhension de l’importance de la consommation de fer à chaque âge et chaque étape.

(Traduction libre de Mylène Noël)

L’enquête pancanadienne sur l’alimentation des nourrissons a été commandée pour aider les parents à savoir comment et quand introduire les bébés aux aliments riches en fer. « Nous comprenons que les nouveaux parents peuvent se sentir anxieux et submergés quand il s’agit de prendre des décisions susceptibles d’avoir un impact sur la santé de leur enfant », a déclaré Mary Ann Binnie, responsable en nutrition et relations industrielles, Conseil canadien du porc.

« Les traditions éprouvées et vraies auxquelles croit votre belle-mère ou la tendance la plus récente dans votre blog favori de maman pourraient contredire ce que recommande Santé Canada. Notre objectif est d’aider les parents canadiens à réduire l’encombrement de l’information et à se sentir soutenus dans leurs décisions quand il s’agit de nourrir leurs familles ».

Selon les résultats de l’enquête, les mamans canadiennes cherchent des informations sur l’alimentation du nourrisson provenant d’une grande variété de sources, dont celles venant des médecins et des pédiatres, des ressources en ligne, des livres de soins pour bébés, des magazines et bien sûr, des amis et de la famille. Alors que les mamans des nourrissons sont conscientes que le fer est un nutriment essentiel, il y a une confusion qui les entoure à savoir quand les parents devraient introduire des aliments solides riches en fer comme de la viande dans le régime alimentaire de leur bébé.

« Le fer soutient la croissance et le développement de votre bébé [ii], c’est pourquoi les viandes riches en fer comme le boeuf, le porc, l’agneau, le gibier, la volaille et le poisson sont de grands ajouts au repas du bébé », explique Joyce Parslow, économiste à la maison chez Canada Beef.

En 2012, Santé Canada a publié de nouvelles lignes directrices pour conseiller aux parents de donner à leur enfant de 6 mois à raison de deux fois par jour ou plus, quotidiennement, de la viande, du poisson, de la volaille ou des alternatives à la viande. Alors que d’autres aliments peuvent offrir des quantités importantes de fer, la viande fournit à nos corps du fer de hème – une variation plus facilement absorbée du nutriment. Ajouter de la viande à un repas aide également à absorber jusqu’à quatre fois la quantité de fer provenant d’autres aliments comme les légumes verts, le pain et les céréales.

Seulement environ la moitié des mères (55 pour cent) savaient que le fer de l’heme trouvé dans les viandes est mieux absorbé que l’autre fer diététique, ou que l’anémie ferriprive chez les nourrissons est associée à des retards de développement irréversibles (51 pour cent). Des événements comme la Semaine mondiale de la sensibilisation au fer travaillent pour combler l’écart de connaissances et éclairer l’importance d’une prise de fer adéquate pour la santé humaine.

Source :

Articles:

______________________________________________________________________________

Survey Shows Babies Require 40% More Iron than Full-grown Men

08 May 2017

CANADA – A recent national survey revealed 70 per cent of Canadian mothers are unaware that babies six to 12 months need 11 mg of iron per day – that’s nearly 40 per cent more than is required of a full-grown man!

The startling statistic was uncovered just in time for World Iron Awareness Week taking place 1-7 May to encourage education and understanding surrounding the importance of iron consumption at every age and stage.

The Canada-wide infant feeding survey was commissioned to help inform parents how and when to introduce babies to iron-rich foods. « We understand that new parents can feel anxious and overwhelmed when it comes to making decisions that may impact their child’s health, » says Mary Ann Binnie, Manager, Nutrition and Industry Relations, Canadian Pork Council.

« The tried and true traditions your mother-in-law swears by or the most recent trend in your favourite mommy blog could contradict what Health Canada recommends. Our aim is to help Canadian parents cut through the information clutter and feel supported in their decisions when it comes to feeding their families. »

Based on survey findings, Canadian moms are seeking infant feeding information from a wide variety of sources including doctors and pediatricians, online resources, baby care books, magazines and of course, friends and family. While moms of infants are aware that iron is an essential nutrient, there is confusion surrounding when parents should be introducing iron-rich solid foods like meat into their baby’s diet.

« Iron supports your baby’s growth and development[ii] which is why iron-rich meats such as beef, pork, lamb, game, poultry, and fish are great additions to baby’s mealtime, » says Joyce Parslow, home economist with Canada Beef.

In 2012, Health Canada released new guidelines advising parents to offer their six-month old infants meat, fish, poultry or meat alternatives two or more times a day, on a daily basis. While other foods may offer significant amounts of iron, meat provides our bodies with heme iron – a more easily absorbed variation of the nutrient. Adding meat to a meal also helps absorb up to four times the amount of iron from other foods like green vegetables, bread and cereals.

Only about half of moms (55 per cent) surveyed were aware that heme iron found in meats is better absorbed than other dietary iron, or that iron deficiency anemia in infants is associated with irreversible developmental delays (51 per cent). Events like World Iron Awareness Week work to close the knowledge gap and shine a global spotlight on the importance of adequate iron intake for human health.

TheCattleSite News Desk

 

Source :

Articles:

Comments are closed.