Le bœuf halal est une énorme opportunité d’affaires

//  23 avril 2018  //  Marchés, Tendances et consommateurs  //  Commentaires fermés

halal

Tiré de Alberta Farmers –
Par Alexis Kienlen, le 16 avril 2018 –

Selon les experts, le marché du bœuf et des produits alimentaires fabriqués en conformité avec la loi islamique constitue un marché énorme et en croissance, ce qui en fait une belle opportunité d’affaires. À preuve, le Salon Gulfood, à Dubaï, a un million de pieds carrés d’espace d’exposition et attire environ 100 000 participants.

«C’est un marché que les gens semblent avoir un peu peur ou pas bien compris», a déclaré Grant Winton, un gestionnaire de la Section des relations internationales et du marketing de l’Alberta Agriculture and Forestry. M. Winton était alors cité ans un article d’Alberta Farmers.

| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Le mot ‘halal’ signifie simplement permis, a déclaré M. Winton, dont la division aide les producteurs et les transformateurs de l’Alberta à vendre leurs produits à l’étranger.

«Le marché halal est une très bonne opportunité, a ajouté M. Winton. Il y a des pays avec des populations islamiques importantes qui sont toujours à la recherche de nouvelles sources.» Selon la loi islamique, un animal doit être en vie et en bonne santé avant d’être tué, et tout le sang doit être drainé du corps. Une méthode nécessite une incision rapide avec un couteau tranchant qui coupe la veine jugulaire.

«Il y a tellement de désinformation autour de la certification halal en ce qui concerne les protéines et le bœuf», a déclaré Gerald Toews, propriétaire de Wildrose Trading, une entreprise de Calgary qui exporte du bœuf et d’autres produits alimentaires de l’Alberta. «Ce que les gens ne comprennent pas, c’est que pour qu’un produit soit déclaré halal selon les organismes de certification que nous utilisons ici au Canada, c’est que l’animal soit étourdi. À l’aide d’un boulon captif, l’animal est étourdi, puis l’animal est retenu et sa gorge est fendue.»

«C’est fait très humainement et à l’exception de l’accréditation des différents organismes pour le halal, il y a très peu de différence entre le boeuf ordinaire et celui-là.» Sa société a vendu du bœuf halal aux Émirats arabes unis, ainsi que du bœuf, du miel, des bonbons et du chocolat de l’Alberta à des pays du Moyen-Orient et d’Asie.

«Il y a certainement des opportunités, surtout avec la demande croissante pour ces produits alimentaires, a expliqué M. Toews, qui a 35 ans d’expérience dans le secteur alimentaire. Les produits halal nécessitent une certification et le processus d’approbation est effectué par une organisation tierce. Alberta Halal Monitoring est basé ici et il y a quelques entreprises torontoises qui font de la surveillance halal dans la province, a-t-il dit.

Source : https://www.albertafarmexpress.ca/2018/04/16/halal-beef-a-huge-opportunity-for-alberta-say-market-experts

 

Comments are closed.