Le bœuf frais sert bien McDonald’s

//  9 juillet 2019  //  Tendances et consommateurs  //  Commentaires fermés

9juillet2019-12

Il y a un an, McDonald’s a annoncé qu’il ne servirait que du bœuf frais dans son Quart de livre, renonçant aux galettes congelées qui étaient son aliment de base. Les résultats ont été exceptionnels, avec une augmentation moyenne des ventes de 30%.

«Nos clients adorent ça», a déclaré à USA Today Marion Gross, vice-présidente principale de la gestion de la chaîne d’approvisionnement chez McDonald’s. «Nous avons vendu 40 millions de burgers Quart de livre supplémentaires à l’échelle nationale au premier trimestre de cette année par rapport au trimestre de 2018.»

Tiré de drovers.com – par Greg Henderson – Publié le 2 juillet 2019
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Marion Gross a dit que les hamburgers sont plus chauds et plus pressés que le bœuf congelé. Wendy’s, Culver’s, Five Guys, Whataburger, Shake Shack, In-N-Out Burger et Smashburger préconisent également l’utilisation de bœuf frais et non congelé.

«Nos clients nous disent qu’ils ont intérêt à comprendre d’où il vient, ce qu’il contient et comment il est préparé», a déclaré Mme Gross. «Nous essayons d’être plus transparents et d’apporter les changements nécessaires pour satisfaire nos clients alors que nous nous engageons dans notre parcours pour devenir un meilleur McDonald.»

Le passage au bœuf frais contribue également à augmenter le cours des actions de McDonald’s. Le cours de l’action McDonald’s a atteint un sommet sans précédent 18 fois en 2019, soit une hausse moyenne d’environ 17% par rapport à l’an dernier.

Les cours des actions de restauration rapide tels que Chipotle et Shake Shack, en plus de McDonald’s, ont bénéficié de la croissance économique américaine.

Steve Chiavarone, gestionnaire de portefeuille chez Federated Investors, a déclaré à CNBC: «La consommation est restée forte, malgré le bruit de fond qui faisait la une des journaux. Vous avez de bons chiffres de chômage, une croissance salariale modérée – peut-être un peu mieux que une croissance salariale modérée – [et] les prix de l’essence se sont relativement bien comportés. Donc, globalement, le consommateur a l’air en bonne santé. »

M. Chiavarone ajoute qu’un certain nombre de ces sociétés s’adaptent à l’évolution des goûts et de la démographie et que leur évolution porte ses fruits. McDonald’s, par exemple, a introduit des kiosques libre-service, un petit-déjeuner toute la journée et des ingrédients de meilleure qualité au cours des dernières années.

Source : https://www.drovers.com/article/fresh-beef-serves-mcdonalds-well

 

Comments are closed.