L’Australie a un plan pour doubler les ventes de viande rouge d’ici 10 ans

//  17 octobre 2019  //  Marchés  //  Commentaires fermés

22octobre2019-4

Un plan, appelé Red Meat 2030, visant à guider et à développer l’industrie australienne de la viande rouge au cours des 10 prochaines années a été annoncé le 15 octobre. Ce plan pour objectif ambitieux de doubler la valeur des ventes de l’industrie à 57 milliards de dollars et de tripler le montant des capitaux investis dans ce secteur au cours de la prochaine décennie.

Red Meat 2030 vise également à réduire de moitié les réglementations dirigées par les entreprises et les gouvernements et à atteindre la neutralité carbone dans le secteur, tout en récompensant les producteurs de viande rouge pour leurs services environnementaux.

Le plan s’efforce également de positionner la viande rouge australienne en tant que super aliment — la protéine de choix la plus haute qualité au monde — et reconnaît le rôle que joue la viande rouge australienne dans le développement de l’Australie régionale et de la sécurité mondiale.

Tiré de Beef Central – Publié le 16 octobre 2019
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Red Meat 2030 a été développé à la suite de consultations avec des parties prenantes du secteur et des organisations lors de forums et d’ateliers organisés en Australie plus tôt cette année.

Le plan priorise la croissance du secteur et vise à doubler sa valeur pour atteindre 57 milliards de dollars de ventes d’ici 2030.

La valeur actuelle des ventes de viande rouge australienne s’élève à 28,5 milliards de dollars, soit 11 milliards de dollars sur le marché intérieur et 17,2 milliards de dollars à l’exportation.

La National Farmers Federation a identifié comme objectif d’accroître la valeur de la production annuelle du secteur agricole australien à 100 milliards de dollars d’ici 2030, objectif que le gouvernement Morrison a également soutenu publiquement.

Doubler la valeur totale des ventes de viande rouge en 2030, pour atteindre 57 milliards de dollars, dépasserait la part du secteur de la viande rouge dans l’objectif de 100 milliards de dollars soutenu par le gouvernement, mais nécessiterait également une action de la part du gouvernement, a déclaré le président du RMAC, Don Mackay.

«Nous demandons aux gouvernements de s’asseoir à la table avec une politique et des investissements qui permettent cette vision ambitieuse d’édification de la nation», a-t-il déclaré.

«Pour nos décideurs, nous affirmons que notre secteur est résolument engagé dans l’amélioration des résultats pour le peuple australien, l’environnement et le bétail — aidez-nous à éliminer les lourdeurs administratives inutiles — améliorez l’accès au marché et réduisez le milliard de dollars perdu pour l’économie australienne par le biais de la l’imposition de barrières techniques au commerce.»

En plus de doubler la valeur des ventes du secteur, le plan vise à créer des entreprises de viande rouge rentables, durables sur le plan de l’environnement et axées sur les clients.

M. Mackay a déclaré que l’industrie ouvrait la voie à la réalisation des objectifs de durabilité et d’atténuation des changements climatiques et qu’il était temps que tous les gouvernements améliorent leurs performances dans ce domaine.

«À nos consommateurs, nous aspirons à vous fournir le produit de choix de la plus haute qualité, un véritable super-aliment reconnu pour les offres vitales de notre produit sur la santé, la nutrition et l’environnement.»

«Notre viande rouge en 2030 sera neutre en carbone et répondra aux normes les plus strictes en matière de bien-être animal, de traçabilité et de biosécurité.»

M. Mackay a déclaré que grâce au processus de consultation nationale de 10 mois, l’industrie avait convenu d’une nouvelle manière progressive de livrer la viande rouge 2030.

«Avec Red Meat 2030, nous allons d’abord investir dans notre population pour permettre l’adoption des meilleures pratiques grâce à un pourcentage obligatoire de financement de projet alloué à un programme de sensibilisation dédié.

Cela garantira que les entreprises régionales d’agriculture, d’exportation et de transformation et les payeurs de taxes obtiennent le premier avantage de notre recherche financée par l’industrie et le gouvernement.

«Nous nous sommes également engagés à poursuivre d’autres réformes sérieuses, notamment la création d’une organisation unique en matière d’intégrité et la mise en œuvre des six domaines prioritaires du plan par le biais d’un nouveau modèle collaboratif de groupes de travail dirigés par l’industrie tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Nous fonctionnons parce que nous savons que pour réaliser notre vision 2030, nous devons faire les choses différemment et collectivement», a indiqué M. Mackay.

«Cette prime de collaboration générera plus de valeur pour les 80 000 entreprises de viande rouge de l’Australie, ainsi que des expériences pionnières extraordinaires en matière de restauration pour nos clients australiens et mondiaux, tout en assurant un soutien politique permanent.»

Source : https://www.beefcentral.com/news/red-meat-2030-released-with-plans-to-double-sales-value-within-10-years/

Comments are closed.