La vente du plus grand producteur de bovins d’embouche au monde JBS Five Rivers est finalisée

//  22 mars 2018  //  Commerce international et Accords commerciaux, Marchés  //  Commentaires fermés

Drovers_Bechtel

Wyatt Bechtel
19 mars 2018

Le plus grand producteur de bovins d’embouche au monde a été officiellement acheté par Pinnacle Asset Management pour 200 millions de dollars. Pinnacle Asset Management, L.P. et JBS USA ont annoncé que l’acquisition de Five Rivers Cattle Feeding a été achevée le 16 mars. Five Rivers continuera à fournir des bovins aux usines de transformation du bœuf de JBS USA dans le cadre d’un accord à long terme.

(Traduction libre de Mylène Noël)

La vente de Five Rivers a été rendue publique le 17 janvier, mais elle était en attente d’approbation de la part de JBS, de Pinnacle Asset Management et d’un examen réglementaire des États-Unis. Avec tous ces paramètres, l’accord a été finalisé.

Five Rivers Cattle Feeding est le plus gros fournisseur de bovins au monde avec une capacité d’engraissement totale estimée à 980 000 bovins. L’opération d’engraissement remonte aux années 1920 avec la famille Monfort et a maintenant des chantiers en Arizona, au Colorado, en Idaho, au Kansas, en Oklahoma et au Texas. Il y a 11 parcs d’engraissement au total.

Pinnacle Asset Management a été fondée en 2003 et est une société de gestion d’actifs basée à New York qui se concentre sur les marchés mondiaux des matières premières. Pinnacle Asset Management conserve l’équipe de gestion actuelle de Five Rivers, dont le PDG Mike Thoren, afin de faciliter la transition.

« Il s’agit d’une étape importante dans la longue histoire de Five Rivers et un témoignage de plus de 600 professionnels qualifiés qui composent l’équipe de Five Rivers », a déclaré Thoren.

Thoren ajoute qu’il est heureux de poursuivre la relation avec JBS puisque le transformateur de boeuf sera approvisionné par Five Rivers.

Jason M. Kellman, associé directeur et chef des placements de Pinnacle Asset Management, est heureux que la transaction soit complétée et estime qu’il existe des « occasions de croissance importantes » chez Five Rivers.

« Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec Mike et son équipe talentueuse pour consolider la position de Five River en tant que principale entreprise d’engraissement de bovins dans le monde. De plus, cette transaction permet à Pinnacle de développer une plate-forme de produits diversifiée, mondiale et physique », explique M. Kellman.

Joradan Levi, membre gérant d’Arcadia Asset Management et co-fondateur de Fed Cattle Exchange, est également ravi de s’associer avec Pinnacle, Ospraie Management et Five Rivers.

« Five Rivers a un brillant avenir et, au nom d’Arcadia, nous sommes fiers de participer à cette formidable entreprise », a déclaré M. Levi.

La vente de Five Rivers Cattle Feeding par JBS fait partie d’un programme de désinvestissement annoncé l’été dernier.

La cession de 1,8 milliard de dollars des avoirs de JBS S.A. a commencé après que les frères Batista, propriétaires majoritaires de JBS, J & F Investimentos, aient été condamnés à une amende pour indulgence. L’amende de 3,2 milliards de dollars a été imposée pour leur participation à un programme de pots-de-vin avec des fonctionnaires et des politiciens brésiliens. À la suite du scandale des pots-de-vin, Wesley et Joesley Batista ont été officiellement accusés de délit d’initié par la police brésilienne. Les mercenaires auraient fait des transactions illégales avant d’organiser un accord de plaidoyer pour leur admission à la corruption.

Dans le cadre du plan de désinvestissement, JBS a également vendu Five Rivers Cattle Feeding au Canada, qui comprenait un parc d’engraissement de 75 000 têtes et a été vendu pour près de 40 millions de dollars.

Il s’agit du deuxième bouleversement majeur par rapport chez une importante opération abattoir-parcs d’engraissement américains au cours de la dernière année. En avril 2017, Cargill a vendu ses deux parcs d’engraissement restants à Green Plains Inc. avec la finalisation de la vente de Five Rivers, aucun des trois principaux abattoirs (JBS, Tyson Foods et Cargill) n’est propriétaire d’une entreprise d’engraissement de bovins.

Source:

Articles:

 

Comments are closed.