La stratégie nationale pour le boeuf envisage des opportunités mondiales et relève les défis de l’industrie pour 2020-24

//  4 octobre 2019  //  Communiqués, Marchés, Stratégie et Leadership  //  Commentaires fermés

8octobre2019-4

Communiqué de presse

Calgary, AB – Les conseillers canadiens en développement du boeuf ont le plaisir de publier la Stratégie nationale pour le boeuf 2020-24. La stratégie est conçue pour tirer parti des opportunités du secteur tout en relevant simultanément les défis.

L’élaboration de la stratégie nationale 2020-2024 a été un processus de collaboration dynamique impliquant tous les secteurs de l’industrie et les organisations nationales et provinciales. Les Canadian Beef Advisors et les associations de bovins provinciales estiment qu’une industrie unie est une industrie plus forte et qu’une industrie plus forte profite à tous ceux qui y travaillent aujourd’hui et à l’avenir.

Des progrès substantiels ont été accomplis dans le cadre de la stratégie 2015-19 et l’intention est de continuer à miser sur les forces des organisations industrielles existantes. «La Stratégie nationale sur le boeuf a été une réelle valeur ajoutée pour les producteurs de boeuf canadiens. Il agit comme une feuille de route pour les groupes qui travaillent ensemble. Nous avons mis notre industrie sur la voie du succès, nous devons maintenant y donner suite», a déclaré David Haywood-Farmer, ancien président du conseil de Beef Advisors.

La Stratégie nationale sur le boeuf préconise une approche unie pour positionner l’industrie canadienne du boeuf de manière à accroître sa rentabilité, sa croissance et la production continue d’un produit de boeuf de grande qualité et de choix dans le monde. La vision, la mission et les piliers de l’industrie demeurent inchangés par rapport à la stratégie 2015-2019, mais les domaines d’intervention et les tactiques ont été mis à jour pour refléter le marché actuel et l’environnement réglementaire auquel les producteurs sont confrontés. Les quatre piliers de la demande, de la compétitivité, de la productivité et de la connectivité du bœuf fournissent un cadre qui soutient la viabilité des producteurs.

Anne Wasko, présidente de Beef Advisors, a déclaré: «Alors que la demande mondiale pour tous les types de protéines augmente, il existe des opportunités pour ceux qui disposent d’un accès au marché, de sources d’approvisionnement et d’un coût de production compétitif. » demande d’une classe moyenne en croissance en Asie.

Les conseillers en boeuf canadien sont composés de dirigeants élus et de représentants du personnel des sept organisations nationales du boeuf responsables des politiques, du marketing, de la recherche et de la durabilité. Il s’agit d’un groupe diversifié de représentants expérimentés de l’industrie, chargés de faire progresser la stratégie avec les parties prenantes de l’industrie, de formuler des recommandations sur les orientations futures et de rendre compte des résultats par rapport aux buts et objectifs de la stratégie.

Apprenez-en davantage sur la façon dont les intervenants peuvent créer une industrie canadienne du bétail et du boeuf dynamique et rentable à l’adresse www.beefstrategy.com .

La stratégie nationale pour le boeuf est un effort de collaboration des organisations nationales canadiennes du secteur du boeuf, y compris le Conseil de recherches sur les bovins de boucherie, le Conseil canadien des races de boeuf, le Boeuf canadien, la Canadian Cattlemen’s Association (et ses associations membres provinciales), le Conseil de la viande canadienne, la Table ronde canadienne sur le boeuf durable, et la National Cattle Feeders ‘Association.

Voir le rapport complet

Voir l’aperçu de 6 pages

Voir le résumé de 3 pages en français

Source : http://www.beefresearch.ca/blog/national-beef-strategy-sees-global-opportunities-ahead-and-meets-industry-challenges-head-on-for-2020-24/

 

Comments are closed.