La demande de bœuf monte en flèche alors que les consommateurs s’approvisionnent de manière agressive

//  6 avril 2020  //  Achat local, Analyses de marché, Marchés  //  Commentaires fermés

7avril22020-9

La demande de bœuf au Canada est forte pendant ce temps de pandémie.

«Contrairement aux précédents problèmes d’épidémie, COVID-19 n’a pas porté sur la salubrité des aliments, la confiance des consommateurs ou les problèmes avec les produits alimentaires», a déclaré le président de Canada Beef, Michael Young, lors d’une récente séance de discussion en ligne.

«La demande de bœuf au détail est en hausse de 50 à 70 pour cent. Les consommateurs ont agressivement fait leurs courses pour la maison.»

Tiré de albertafarmexpress.ca – par Alexis Kienlen – Publié le 6 avril 2020
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Le bœuf haché est particulièrement demandé et de nombreux épiciers ont limité le nombre de paquets pouvant être achetés en même temps.

«Il est trop tôt pour savoir quel sera l’impact de COVID-19 sur les prix de détail des aliments», a déclaré M. Young. «Ce que nous savons, c’est que la chaîne d’approvisionnement alimentaire travaille très dur pour garder les étagères pleines.

«Les prix actuels sont le reflet d’une situation de l’offre et de la demande, car les consommateurs ont fait le plein de nourriture et de fournitures. Cela devrait être à court terme, car la chaîne d’approvisionnement s’adaptera pour répondre à la demande et le cas des achats au détail se normalisera.»

Les gens sont également occupés à rechercher des recettes et des informations sur la cuisine — le site Web de Canada Beef constate une augmentation du nombre de visiteurs.

«Canadabeef.ca a vu une augmentation de 66 pour cent des utilisateurs total en mars, alors que Thinkbeef.ca a connu une augmentation de 450 pour cent des visites de février à mars”, a noté Michael Young.

Une fiche d’information sur ce que l’industrie canadienne de la viande a fait pour se protéger contre le COVID-19 a été largement diffusée ici et à l’étranger, a-t-il ajouté.

La plupart des principaux marchés d’exportation du Canada ont connu des conditions similaires à celles ici, avec une forte demande de détail.

«De nombreux marchés se contentent d’une diminution des approvisionnements en produits alimentaires importés, en raison de l’impact de COVID-19 sur la disponibilité de la main-d’œuvre dans les installations portuaires et les transports», a ajouté Michael Young.

Source : https://www.albertafarmexpress.ca/daily/beef-demand-soars-as-consumers-aggressively-stock-up

Comments are closed.