La Coop fédérée achète dans le secteur de l’alimentation animale en Ontario

//  30 août 2018  //  Nutrition  //  Commentaires fermés

4sept2018-5

Après son récent investissement dans le secteur des aliments du bétail dans les Prairies, le géant de la coopérative agricole québécoise, La Coop, s’est engagé sur la même voie dans le sud-ouest de l’Ontario.

La coopérative a annoncé le 27 août dernier qu’elle verserait une somme non divulguée pour une participation de 50% dans WS Feed and Supply, située à Tavistock, en Ontario, à environ 30 km au sud-ouest de Kitchener.

 Tiré de canadiancattlemen.ca –  Publié le 27 août 2018
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

La société exploite une usine d’aliments pour animaux «multi-espèces» à Tavistock et une usine d’aliments certifiés biologiques pour les porcs et la volaille à Mount Forest, à environ 60 km au nord-ouest de Guelph.

La Coop a déclaré que le nouveau partenariat «continuera à fabriquer une grande variété d’aliments pour les produits laitiers, y compris les produits biologiques, ainsi que pour la production de bœuf, de porc et de volaille».

La Coop, propriétaire de l’emballeur de viande Olymel et «déjà bien établie» dans le secteur de l’alimentation au Québec et dans les Maritimes, a conclu en avril une entente visant à racheter les actifs canadiens de Winnipeg.

L’accord de principe de La Coop avec WS est toujours «soumis à certaines conditions» avant la clôture, pour être achevé «dans les semaines à venir», a déclaré la coopérative.

Le passage à la copropriété sera «transparent» pour les clients de WS, a déclaré La Coop, les équipes de gestion et de vente «clés» des meuniers restant dans leurs positions actuelles.

L’accord «représente une nouvelle entrée stratégique sur le marché agricole de l’Ontario, mais cette fois dans l’industrie de la nutrition animale», a déclaré Ghislain Gervais, président de La Coop, dans un communiqué publié lundi.

Créé en 1965 à St. Jacobs, en Ontario. Par Earl Wideman et Doug Spencer, WS a acheté la minoterie alors connue sous le nom de Mount Forest Elevators en 2001, et le Tavistock New Life Mill en 2008.

Sébastien Léveillé, vice-président directeur de l’agroalimentaire chez La Coop, a déclaré lundi que les activités de WS offrent aujourd’hui à la coopérative une gamme de «produits de grande qualité, une forte présence dans le sud de l’Ontario et une croissance soutenue sur les marchés clés de l’élevage.

Le président de WS, Paul Wideman, a déclaré lundi que l’entente avec La Coop «offrira de nouvelles possibilités à notre entreprise et une nouvelle expertise et valeur aux agriculteurs ontariens que nous desservons».

Les récentes entreprises de La Coop sur le marché ontarien de l’agroalimentaire comprennent une entente portant sur les intrants de récolte et les actifs céréaliers de Cargill en Ontario. Cet accord, annoncé en mars, attend l’approbation du Bureau fédéral de la concurrence.

Source : https://www.canadiancattlemen.ca/daily/coop-federee-buys-into-ontario-feed-sector

 

Comments are closed.