La Chine exige des tests Covid-19 sur les viandes et appelle à des tests de masse sur les emballeurs de viande brésiliens

//  29 juillet 2020  //  Santé Humaine et Sécurité Alimentaire  //  Commentaires fermés

4aout2020-4

La semaine dernière, la Commission nationale de la santé de Chine a publié une série de directives pour l’industrie de la transformation de la viande de plusieurs pays, comme le Brésil. L’un inclut l’exigence de tests d’acide nucléique pour identifier le nouveau coronavirus dans les produits frais. Selon les autorités chinoises, les entreprises devront mettre en œuvre «un mécanisme de traçabilité complet pour interdire strictement les transformations qui ne respectent pas les réglementations de quarantaine animale ou les normes de sécurité alimentaire du pays». Depuis fin juin, le pays asiatique a suspendu certaines industries de la viande au Brésil et dans d’autres pays qui ont des cas de maladie parmi les employés.

Tiré de farmpolicynews.illinois.edu – par Joana Colussi – Publié le 27 juillet 2020
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Le journliste de Globo Rural, Cleyton Vilarino, a rapporté que le document chinois exige également la désinfection des environnements de traitement et d’abattage après chaque quart de travail, en plus d’autres mesures d’hygiène, telles que le changement des vêtements et de l’équipement des travailleurs et la désinfection des surfaces et des articles d’usage courant. En ce qui concerne la sécurité des travailleurs dans les unités de transformation de la viande, le Conseil national de la santé de Chine a stipulé une distance minimale d’un mètre entre les employés dans toutes les zones de transformation, en plus de l’utilisation de masques, de gants et d’autres équipements de protection.

Lors d’une diffusion en direct de la réunion du Conseil commercial Brésil-Chine, le ministre conseiller de l’ambassade de Chine au Brésil, Qu Yuhui, a déclaré que, bien qu’il n’y ait aucune preuve scientifique de transmission du nouveau coronavirus par la consommation de nourriture, il y a des indications que l’emballage peut être lié à une contamination.

Source : https://farmpolicynews.illinois.edu/2020/07/china-requires-covid-19-tests-on-meats-and-calls-for-mass-testing-of-brazilian-meatpackers/

Comments are closed.