La carte mondiale du bœuf 2019 : un océan d’incertitude grandissant

//  6 décembre 2019  //  Marchés  //  Commentaires fermés

10decembre2019-6

Le commerce mondial du bœuf a continué de croître au cours des cinq dernières années et continuera à le faire au cours des cinq prochaines années, grâce à la forte croissance de la consommation en Asie. La nouvelle carte Rabobank World Beef fournit un aperçu visuel de la production, de la consommation et des échanges de bœuf dans le monde entier.

Tiré de research.rabobank.com –  Publié en décembre 2019
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Téléchargez la carte.

Le commerce mondial du boeuf va augmenter dans les cinq prochaines années

La Rabobank pense que le commerce mondial du bœuf continuera à augmenter au cours des cinq prochaines années, grâce à la forte croissance de la consommation en Asie. Mais avec l’augmentation du commerce s’accentue une exposition et des défis accrus.

Alors que le commerce mondial de la viande de bœuf devrait continuer de croître au cours des prochaines années, Rabobank estime que l’incertitude entourant le commerce augmentera. «Les tensions géopolitiques, les risques de biosécurité et le recours croissant aux barrières non tarifaires signifient que les positions commerciales peuvent changer très rapidement», a déclaré Angus Gidley-Baird, analyste senior en protéines animales.

«Cependant, nous pensons qu’un certain nombre d’étapes peuvent être utilisées pour aider à minimiser les impacts, ou potentiellement tirer parti des incertitudes qui continueront à survenir. Les acteurs du commerce de la viande bovine devront réagir en étant plus agiles, moins transactionnels et plus engagés dans les échanges bilatéraux, y compris le co-investissement de l’importateur et de l’exportateur pour créer des flux commerciaux durables pour la viande bovine.»

Téléchargez le rapport de Rabobank.

Source : https://research.rabobank.com/far/en/sectors/animal-protein/world-beef-map-2019.html

 

Comments are closed.