JBS reprend son deuxième quart de travail à l’usine de bœuf de l’Alberta

//  22 mai 2020  //  Dossiers, Santé Humaine et Sécurité Alimentaire  //  Commentaires fermés

26mai2020-11

L’usine de conditionnement du bœuf du géant de la viande de l’Alberta JBS a repris jeudi deux quarts de travail, car moins d’une douzaine de ses 2600 employés et plus sont désormais exclus par COVID-19.

L’usine JBS de Brooks, à environ 170 km à l’est de Calgary, «revient lentement à deux équipes à partir d’aujourd’hui», a indiqué jeudi la compagnie dans un communiqué.

Le bras canadien de la société brésilienne, qui a réduit ses opérations à Brooks à un quart de travail le mois dernier après une importante épidémie de COVID parmi les employés, a souligné que la reprise de deux quarts de travail «n’augmentera pas le nombre d’employés dans l’installation à la fois» et «toutes les stratégies d’atténuation rester en place »sur le site.

Tiré de canadiancattlemen.ca – par Dave Bedard – Publié le 21 mai 2020
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Mercredi, l’effectif de JBS Brooks comprenait 11 cas de maladie «actifs» de COVID-19, contre 44 une semaine plus tôt, ont déclaré des responsables provinciaux de la santé.

On estime que 638 autres employés de l’usine qui étaient auparavant malades par COVID se sont rétablis mercredi, et un travailleur est décédé de la maladie.

La gravité de l’épidémie de COVID-19 à Brooks a amené les responsables provinciaux à adopter une approche «plus progressive» pour relancer l’activité publique dans cette communauté. Là où d’autres collectivités ont commencé à rouvrir la semaine dernière, les restrictions provinciales ont été prolongées à Brooks et à Calgary, de 10 jours supplémentaires en raison de la charge de travail relativement plus élevée de COVID.

L’usine JBS de Brooks et l’usine d’emballage de viande de bœuf de Cargill à High River, à environ 65 km au sud de Calgary, ont maintenant repris le deuxième quart de travail interrompu le mois dernier en raison des éclosions de COVID-19.

Selon l’Association canadienne des éleveurs de bovins, les usines de Brooks et de High River combinées représentent environ 70% de la transformation du bœuf sous inspection fédérale au Canada. L’usine JBS à elle seule est estimée à environ 3 800 bovins par jour à pleine capacité.

Le 5 mai, la CCA a estimé que le secteur canadien de l’élevage bovin risquait de perdre environ 500 millions de dollars d’ici juin rien que pour les animaux prêts à être commercialisés. La valeur du bétail nourri avait baissé de plus de 500 $ par tête depuis le début de la pandémie de COVID en raison de la réduction de la capacité de transformation, a indiqué l’association à l’époque.

«Nettoyage en profondeur quotidien»

JBS a déclaré jeudi qu’il avait « identifié de manière proactive (et) adopté plus de 100 mesures préventives pour assurer un environnement de travail sûr pour les membres de notre équipe » à Brooks.

Parmi ces mesures, JBS a déclaré qu’elle fournissait des masques faciaux et des écrans faciaux à porter «à tout moment pour les opérations dans l’installation» et a mis en place des «cloisons physiques» en plexiglas sur ses lignes de production.

Tous les employés sont soumis à des tests de température avant d’entrer dans l’installation, en utilisant des thermomètres mains libres et une technologie de test d’imagerie thermique, a déclaré la société, ajoutant que les démarrages, les changements et les pauses sont échelonnés et que l’espacement dans les cafétérias, les salles de pause et les vestiaires a été augmenté.

L’ensemble de l’installation, a déclaré JBS, est soumis à un «nettoyage en profondeur quotidien» et certains membres du personnel sont désormais consacrés à plein temps à «désinfecter en continu les zones à haute sensibilité tactile et de circulation».

La société a déclaré qu’elle « continuera de prendre toutes les décisions sur la base des meilleures données et des meilleurs conseils disponibles de la part des membres de notre équipe et des responsables de la santé publique ».

Source : https://www.canadiancattlemen.ca/daily/jbs-resumes-second-shift-at-alberta-beef-plant/

Comments are closed.