Engraisser des bovins au pâturage: Et si la viande poussait dans nos prés ?

//  19 janvier 2018  //  Nutrition, Techniques de nutrition  //  Commentaires fermés

CIVAM

La clé pour finir les animaux au pâturage réside dans une gestion optimale de ses ressources fourragères pour apporter qualité et quantité aux animaux toute l’année. Les éleveurs recherchent un équilibre entre azote et énergie, une bonne valeur nutritive, une bonne digestibilité et fibrosité. Retrouvez le dossier « Engraisser des bovins au pâturage » complet ci-dessous, ou en version pdf, en cliquant ici : pdfDOSSIER__ENGRAISSEMENT__HERBE.pdf813.04 Ko

 

L’articulation des parcelles dans une chaîne de pâturage qui prend en compte la potentialité de chacune permet d’allonger la période de pâturage au maximum. Le pâturage tournant, pratiqué par les éleveurs du CIVAM Limousin (ADAPA), en est aussi un bon moyen. Il permet d’optimiser la pousse de l’herbe au printemps grâce à un chargement instantané important, une durée de pâturage courte et un temps de retour qui laisse l’herbe se reconstituer en quantité et en qualité entre deux pâtures.

Source:

Articles:

 

Comments are closed.