Développer un approvisionnement durable pour les détaillants

//  16 juin 2020  //  Boeuf Québec, Communiqués, SPEQ  //  Commentaires fermés

16juin2020-11

La bulle de prix dans le bœuf est terminée en Amérique du Nord. La référence USDA de prix de gros de la viande est maintenant proche de ce qu’elle était à pareille date l’an dernier. Au plus fort de la crise, le Québec abattait plus de 1000 bouvillons par semaine. Qu’en est-il aujourd’hui? Déjà, l’abattage a ralenti au Québec.

Au cours des prochaines semaines, on pourra constater si nous réussissons à augmenter de manière durable la transformation des bouvillons au Québec, ou si ça n’a été qu’un feu de paille causé par les prix gonflés de la viande. Le défi, c’est-ce que le Québec ne soit plus un dépanneur, mais qu’il devienne plutôt un réel approvisionnement stratégique pour les détaillants.

Pour maintenir le momentum, l’organisation de Bœuf Québec travaille à grande vitesse avec plusieurs partenaires importants pour que cette progression de l’abattage au Québec soit durable. Au cours des prochaines semaines, nous devrions être en mesure de faire plusieurs annonces. En attendant, si vous souhaitez vous impliquer, achetez du bœuf du Québec, dans les IGA ou à la boucherie. Demandez-le!

Jean-Sébastien Gascon
Directeur général
SPEQ – Bœuf Québec
jsgascon@videotron.ca

 

Comments are closed.