Des solutions pour prévenir la pénurie de médecins vétérinaires dans le secteur agricole

//  12 septembre 2019  //  Dossiers, Santé Animale  //  Commentaires fermés

17septembre2019-4

La pénurie de médecins vétérinaires préoccupe le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) à un point tel que le ministère a commandé un portrait de la situation.

«Les travaux menés par le MAPAQ et ses partenaires démontrent qu’il existe une inadéquation entre le nombre de médecins vétérinaires quittant la pratique et la relève, un écart qui continuera de s’accroître si des mesures ne sont pas mises en place», explique par courriel la relationniste de presse Mélissa Lapointe, du MAPAQ.

Tiré du Bulletin des agriculteurs – par Marie-Josée Parent – Publié le 7 septembre 2019

Les données de 2017 communiquées en 2018 aux partenaires de l’agroalimentaire révèlent notamment que 19% des médecins vétérinaires en pratique générale des grands animaux (animaux de ferme) ont plus de 30 ans de pratique. Cette proportion atteint plus de 50% en ce qui concerne les médecins vétérinaires des secteurs aviaire et porcin.

Une estimation sur 10 ans a révélé que plus du tiers des médecins vétérinaires oeuvrant en médecine générale des grands animaux serait en âge de prendre sa retraite en 2027. Cette estimation ne calcule pas les réorientations de carrière, les maladies, les maternités et les décès.

En 2017, parmi les finissants de la Faculté de médecine vétérinaire (FMV) de l’Université de Montréal, 12 prévoyaient s’orienter en pratique générale des grands animaux et aucun dans les secteurs porcins et aviaires.

3 stratégies à la FMV

À la FMV, on travaille pour prévenir cette pénurie appréhendée de médecins vétérinaires dans le secteur bioalimentaire et dans certaines régions. Trois stratégies sont soit déjà mises en place ou en voie d’être mises en place.

1. Bonifier la cote R des étudiants provenant de régions fragiles

2. Création d’une nouvelle catégorie d’admission

3. Exposer les étudiants à des expériences à la ferme

Source : https://www.lebulletin.com/autres/des-solutions-pour-prevenir-la-penurie-de-medecins-veterinaires-dans-le-secteur-agricole-101509

Comments are closed.