Changements apportés à Agri-stabilité pour l’année de programme 2018

//  19 mars 2018  //  Dossiers, Sécurité financière  //  Commentaires fermés

AAC - Agriculture et agroalimentaire Canada_ Logo

Êtes-vous assurés?

Le Partenariat canadien pour l’agriculture représente un investissement de 3 milliards de dollars sur cinq ans de la part des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Cet investissement renforcera le secteur de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des produits agroindustriels en l’aidant à innover, à croître et à prospérer de façon continue. Dans le cadre du Partenariat, les producteurs continuent d’avoir accès à une gamme robuste de programmes de gestion des risques de l’entreprise (GRE) qui les aident à gérer des risques importants qui menacent la viabilité de leur exploitation agricole et dépassent leur capacité de gestion.

Agri-stabilité est un programme de base de l’initiative de GRE, qui offre un soutien lorsque les producteurs subissent une baisse importante de leur marge. Un certain nombre de changements importants pour Agri-stabilité entreront en vigueur pour l’année de programme 2018, notamment :

Le changement apporté à la limite de la marge de référence permettra aux producteurs de tous les secteurs d’avoir un meilleur accès au soutien du programme. Le plafonnement garantira à tous les producteurs au moins 70 % de leur marge de référence historique.

Un mécanisme de participation tardive que les gouvernements provinciaux et territoriaux peuvent enclencher pour permettre aux producteurs de se joindre au programme plus tard, en cas de ralentissement de l’industrie et d’une participation moins forte que prévu. Le mécanisme ne pourra être enclenché qu’en cas de situation majeure, et les paiements versés aux producteurs qui s’inscrivent tardivement seront réduits de 20 % pour encourager l’inscription annuelle normale des producteurs.

Compte tenu du fait qu’il est peu probable que de petits paiements aient une incidence significative sur la gestion du risque des producteurs, un paiement minimum de 250 $ s’appliquera maintenant. Le même paiement minimum s’applique également au programme Agri-investissement.

Si vous n’êtes pas encore inscrit, songez à vous inscrire à Mon dossier AAC, qui est un moyen facile et sécuritaire de consulter et de poser des questions au sujet de l’information sur les programmes Agri-stabilité et Agri-investissement. Rendez-vous à Mon dossier AAC.

C’est le gouvernement fédéral qui dispense le programme Agri-stabilité au Manitoba, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, à Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu’au Yukon. En Colombie-Britannique, en Saskatchewan, en Alberta, en Ontario, au Québec et à l’Île-du-Prince-Édouard, l’exécution du programme Agri-stabilité relève du gouvernement provincial. Veuillez consulter les sites Web des administrations provinciales respectives à l’aide des liens suivants : British Columbia Agriculture Income Protection (en anglais seulement), Saskatchewan AgriStability (en anglais seulement), Alberta Agriculture Financial Services Corporation (en anglais seulement), Agri-stabilité en Ontario, Agri-stabilité au Québec, ou Prince Edward Island AgriStability (en anglais seulement).

Le Partenariat comprend des activités et des programmes fédéraux qui sont axés sur le commerce, l’innovation et le renforcement d’un secteur diversifié. Vous avez maintenant accès à l’information sur le Partenariat canadien pour l’agriculture : Activités et programmes fédéraux.

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux continuent également de travailler à la conclusion d’ententes bilatérales pour les 2 milliards de dollars d’initiatives stratégiques dans le cadre du Partenariat canadien agricole. Cet investissement sera réparti à parts égales sur une base de 60:40 et exécuté par les provinces et les territoires afin d’assurer que les programmes répondent aux besoins régionaux. Surveillez les annonces à ce sujet au cours des prochaines semaines.

Source:

Articles:

Comments are closed.