Beef Farmers of Ontario demande aux producteurs de retenir les abattages

//  16 avril 2020  //  Dossiers, Gestion  //  Commentaires fermés

21avril2020-1

Beef Farmers of Ontario (BFO), le groupe de producteurs de bœuf de l’Ontario a demandé aux producteurs de bœuf et aux producteurs laitiers de retenir les vaches de réforme pour tenter de réduire la capacité de transformation du bœuf pendant la pandémie de COVID-19.

Tiré de realagriculture.ca – par xxxxx – Publié le 13 avril 2020
| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

Les retards de transformation affligent le secteur du bœuf de l’est du Canada depuis de nombreux mois en raison d’un manque de capacité de transformation suffisante et de fermetures d’usines, explique Beef Farmers of Ontario.

«Les fermetures récentes d’usines de transformation aux États-Unis en raison des éclosions de COVID-19 ont exercé une pression supplémentaire sur le secteur de la transformation dans l’est du Canada. Les augmentations de l’offre, comme celle que nous observons actuellement, exercent une pression sur tous les segments de l’industrie et menacent la santé et le bien-être des animaux», déclare BFO dans un communiqué.

BFO recommande que les producteurs retiennent des vaches de réforme si possible, et en particulier ceux qui sont en mauvaise santé ou en mauvais état, et de vérifier avec le transporteur de bétail et l’étable de vente le jour avant l’expédition pour vous assurer que vous suivez les protocoles d’enchères et de vente les plus récents.

La semaine dernière, les marchés de l’Ontario ont connu une forte augmentation des vaches de réforme; la plupart des vaches étaient des races laitières. Les prix des vaches de réforme ont chuté au plus bas des années 60 pour cent, en baisse par rapport à 81,82 $ il y a deux semaines, avec des races laitières en moyenne à 54,46 $ en poids, une baisse importante depuis début mars.

Source : https://www.realagriculture.com/2020/04/beef-farmers-of-ontario-asks-producers-to-hold-culls/

Comments are closed.