Appellation de la viande cultivée : le débat se poursuit aux États-Unis

//  4 juin 2018  //  Nutrition, Tendances et consommateurs  //  Commentaires fermés

31mai2018-6

Les tentatives de la US Cattlemen’s Association (USCA) de restreindre l’utilisation des termes «viande bovine», «bœuf» et «viande» aux produits d’animaux «nés, élevés et récoltés de manière traditionnelle» sont «mal considérées», affirme le North American Meat Institut (NAMI), ajoutant que cela pourrait causer un chaos sur le marché.

Alors que les éleveurs de bovins s’inquiètent de la façon dont la viande cultivée – produite à partir de cellules animales mais n’impliquant pas d’élevage ou d’abattage – pourrait avoir un impact sur l’industrie de la viande, les transformateurs de viande les considèrent comme une opportunité plutôt qu’une menace selon les commentaires soumis à l’USDA cette semaine en réponse à la pétition de l’USCA.

Dans un commentaire à l’USDA, le NAMI – qui représente les transformateurs de viande, y compris Tyson et Cargill qui ont tous deux investi dans des start-up de viande cultivées – a exhorté les fonctionnaires à rejeter la pétition des éleveurs, en partie parce qu’elle pourrait freiner l’innovation.

Tiré de Food Navigator USA –
Par Elaine Watson – 10 mai 2018 –

| Traduction et adaptation libre par la rédaction |

«Il serait imprudent pour le FSIS d’adopter une interprétation qui associe l’industrie du bétail et de la viande aux pratiques et procédures utilisées aujourd’hui, quand demain, ou le lendemain, ou le jour suivant, une nouvelle et meilleure manière peut venir.»

Si le FSIS agit pour définir les termes «bœuf» et «viande», il devrait le faire via une procédure d’avis et de commentaire, plutôt qu’en modifiant ses directives d’étiquetage, comme demandé par les Cattlemen, a ajouté Mark Dopp, responsable des affaires scientifiques du NAMI.

Cependant, il a également soutenu (ce que n’ont pas fait les compagnies de viande cultivées) que si la FSIS approuvait la pétition, et cédait la compétence des produits de viande cultivés à la FDA, ceci pourrait «causer le chaos sur le marché.»

Source : https://www.foodnavigator-usa.com/Article/2018/05/18/Clean-meat-North-American-Meat-Institute-urges-USDA-to-reject-cattlemen-s-petition

 

Comments are closed.