Alltech – Les conséquences du stress : conseils pour renforcer l’immunité de votre troupeau

//  20 juin 2017  //  Chronique Alltech, Santé Animale  //  Commentaires fermés

Dre_Kate_Jacques_Alltech

Soigner des veaux n’est jamais facile. En fait, c’est un vrai cauchemar. Pour les producteurs, rien ne prend plus de temps ou ne crée plus de stress que de voir des bovins malades. Alors, comment pouvez-vous faire face au problème et aborder la santé et l’immunité des troupeaux avant qu’il ne soit trop tard?

Dans un nouveau webinaire, la docteure Kate Jacques, directrice de nutrition d’Alltech, a partagé la façon de renforcer l’immunité des troupeaux et d’accroître la rentabilité:

Conseils clés pour renforcer l’immunité de votre troupeau

Identifier les causes de stress

Quand il s’agit de stimuler l’immunité, « le stress est l’ennemi », a déclaré la Dre Jacques. Les diarrhées, les problèmes respiratoires ou la diminution de l’apport en matière sèche sont indicateurs que le bovin peut être stressé.

La première chose à faire est d’identifier la source du stress. Les points de contrainte communs incluent:

  • Le sevrage
  • De nouveaux enclos, cages de contention ou mangeoires
  • L’expédition – à la fois pour les pâturages et les parcs d’engraissement
  • Les changements de ration

Garder les bovins en bonne santé et maximiser leur croissance signifie les faire surmonter quelques crises avant d’atteindre la finition. Réexaminer la façon de gérer ces facteurs de stress est un processus continu, mais il est essentiel de le faire pour maintenir une immunité élevée.

Améliorer la santé intestinale via la nutrition

L’alimentation d’une certaine forme d’amidon, de fibre, de protéines et de minéraux est typique dans la plupart des rations, mais l’impact possible que peuvent avoir d’autres formes de nutriments ne doit pas être négligé.

ALL-BREW® offre une nouvelle perspective sur la nutrition des glucides. ALL-BREW est dans une classe unique d’ingrédients alimentaires fonctionnels pouvant jouer un rôle positif dans la santé intestinale.

« Si vous pouvez réduire les défis de l’intestin, vous pouvez promouvoir un intestin sain, et c’est exactement ce qu’ALL-BREW fait », a déclaré la Dre Jacques.

Depuis plus de 20 ans, ALL-BREW a été la technologie de marque d’Alltech. Étudié dans plus de 733 essais de recherche, il a été prouvé pour renforcer la fonction du système digestif.

Créez un plan ; exécutez-le

En fin de compte, il y a une tension entre savoir que quelque chose est la meilleure pratique pour votre opération et le faire réellement.

La Dre Jacques a souligné que les producteurs doivent être stratégiques et que d’attendre qu’un problème soit observable signifie que des profits ont déjà été perdus. Pour mieux stimuler l’immunité, analysez les points de stress potentiels de votre opération et utilisez des technologies comme ALL-BREW dans la ration avant qu’un défi de santé mentale ou d’immunité ne survienne.

Faites confiance que, grâce à une bonne gestion et alimentation, les bénéfices suivront. Comme des milliers d’autres personnes, des producteurs comme Clifton Goff de B-Gee Angus au Nebraska ont vu les avantages d’avoir un plan et d’utiliser ALL-BREW. Il explique que, en utilisant ALL-BREW, ils ont « un troupeau de veaux sain ».

11 mai 2017

Source:

Alltech_petit

___________________________________________

The mess of stress: Tips to bolster your herd’s immunity

Doctoring calves is never easy. Doctoring lots of calves is a nightmare. For producers, nothing takes more time or creates more stress than seeing sick cattle. So how do you get ahead of the problem and address herd health and immunity before it’s too late?

In a recent webinar, Dr. Kate Jacques, Alltech’s director of nutrition, shared how to bolster herd immunity and increase profitability.

Key tips for bolstering your herd’s immunity

Identify stress points

When it comes to boosting immunity, “Stress is the enemy,” said Dr. Jacques. Scours, respiratory issues or decreases in dry matter intake are all indicators that cattle may be stressed.

The first thing to do is identify the source of stress. Common stress points include:

  • Weaning
  • New pens, chutes or feed bunks
  • Shipment – both to pasture and feedlot
  • Diet changes

Keeping cattle healthy and maximizing growth means getting them through a number of crunch points before finish. Rethinking how to best handle these stressors is a continual process, but it is critically important to do so to keep immunity high.

Boost gut health through nutrition

Feeding some form of starch, fiber, protein and mineral is typical in most rations, but realizing the opportunity other nutrient forms can play shouldn’t be overlooked.

Bio-Mos® provides a new perspective on carbohydrate nutrition. Bio-Mos is in a unique class of functional feed ingredients able to play a positive role in gut health.

“If you can reduce challenges to the intestine, you can promote a healthy gut, and that’s exactly what Bio-Mos does, » said Dr. Jacques.

For over 20 years, Bio-Mos has been Alltech’s trademark technology. Studied in more than 733 research trials, it has been proven to aid nutrient uptake while also binding potentially harmful gut bacteria to drive growth and performance at all stages of production.

Put a plan in place; Act on it

At the end of the day, there’s a tension between knowing something is a best practice for your operation and actually doing it.

Dr. Jacques stressed that producers need to be strategic and that waiting to spot a problem means that profits have already been lost. To best boost immunity, analyze your operation’s potential stress points and use technologies like Bio-Mos in the ration before a gut health or immunity challenge.

Trust that with proper management and nutrition, profits will follow. Like thousands of others across, producers such as Clifton Goff of B-Gee Angus in Nebraska have seen the benefits of having a plan and using Bio-Mos. He explains that by using Bio-Mos they’ve, “got a healthy herd of calves running, and I haven’t dealt with anything respiratory.”

 

Source:

Alltech_petit

Comments are closed.